E[co]work Association – Inde

Partenaire suisse

E[co]work Association, Saint-Gall
www.ecowork.international
Andrea Wehrli

Type de projet:

Projet pilote

Technologie:

Efficacité des ressources

Pays:

Inde

Etat du projet:

En cours

Début:

2019

Fin du projet:

2022

Contrat:

2019.10

Documentation

Apport du partenaire suisse

E[co]work est une start-up de l’Empa, le Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche. L’Empa dirige depuis plus de 15 ans les engagements de la coopération suisse au développement dans le domaine des déchets électroniques. La filiale indienne de Sofies, société de conseil basée en Suisse, est le partenaire local du projet et dispose d’une expertise technique de plus de 10 dans le domaine des déchets électronique.

Description

En Inde, 95% des déchets électroniques sont traités par le secteur informel. Les activités liées au recyclage de ces matériaux sont souvent dangereuses et polluantes mais font toutefois vivre un nombre important de personnes à faible revenu. Récemment,le pays a adopté divers lois dans le but de réguler ces activités. La mise en conformité des micro-entrepreneurs est toutefois difficile car elle implique des investissements financiers et des procédures d’autorisations complexes. L’espace E[co]work offre un environnent dédié aux travaux de recyclage des déchets électroniques en mutualisant les coûts et en mettant à disposition des services spécifiques peu accessibles ailleurs. Matériel de protection, outils et machines spécifiques ainsi que des formations sont notamment proposés par le centre, favorisant ainsi le développement des micro-entreprises. Le but du projet est d’aboutir à un lieu économiquement viable grâce à un modèle d’affaire adéquat.

 

Résultats

Différents ateliers ont été organisés, en petits groupes à cause du Corona. Ils ont permis d’identifier les défis les plus divers, ce qui a conduit à l’élaboration de solutions adaptées. Plusieurs sites possibles pour un espace de travail collectif dans le domaine du recyclage des déchets électroniques ont fait l’objet d’une visite. Lors d’un atelier, un groupe de personnes éventuellement intéressées a imaginé comment la surface pourrait être divisée selon leurs idées et leurs souhaits. Le bail pour le bâtiment souhaité sera probablement signé au printemps 2021.

En parallèle, les porteurs du projet ont conclu de nouvelles coopérations, notamment avec la startup brésilienne Circular Brain, et trouvé un nouveau cofinancement par Innovate UK.