REPIC_LogoSchriftzug_120.png

Ökozentrum - Burkina Faso II

Fabrication locale de séchoirs à fruits à pompe à chaleur

Contrat: 2014.09
Efficacité énergétique

Fabrication locale de séchoirs à fruits à pompe à chaleur au Burkina Faso

Type de projet:

Projet pilote

 

Technologie:

Efficacité énergétique

Pays:

Burkina Faso

 

Etat du projet:

Terminé

Début:

Janvier 2015

 

Fin du projet:

Septembre 2016

Partenaire suisse:

Ökozentrum Langenbruck, www.oekozentrum.ch, Christian Huber

Ökoz_BurkinafasoII_1.jpg
© Ökozentrum
  Ökoz_BurkinafasoII_2.jpg
© Ökozentrum

Apport du partenaire suisse

Le Centre écologique de Langenbruck s’engage sans relâche et avec succès depuis plus de dix ans en faveur d’une utilisation plus fréquente, dans les pays en développement, de systèmes basés sur des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, dans le domaine de la production alimentaire.

Description

Le présent projet REPIC vise à établir au Burkina Faso une production locale de séchoirs à fruits à pompe à chaleur. Lors d’une première phase soutenue par REPIC, le Centre écologique a développé dès 2011, en collaboration avec l’Institut des systèmes énergétiques de la Haute Ecole spécialisée de Buchs SG (NTB), un séchoir à pompe à chaleur spécialement conçu pour les conditions climatiques des régions subtropicales. Ce séchoir convainc tant par la haute qualité des fruits séchés obtenus que par son efficacité énergétique. Le nouveau système de séchage à pompe à chaleur permet de réduire de plus de 50% les coûts d’exploitation et les émissions de CO2 du processus de séchage.

Grâce au transfert de technologie et de savoir-faire suisses, des frigoristes autochtones seront capables de fabriquer ces séchoirs sur place et de les commercialiser.

Résultats

Dans le cadre du projet, différents professionnels (frigoristes, installateurs-électriciens, menuisiers) ont été formés à la fabrication de séchoirs à pompe à chaleur, à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso). Un manuel technique, avec notice de montage détaillée, et un manuel de l’utilisateur ont été rédigés à cette occasion, en étroite collaboration avec la NTB de Buchs.

Le partenaire local CESAO (Centre d’Expérimentations Economiques et Sociales pour l’Afrique de l’Ouest http://cesao-ai.net/), qui connaît le contexte économique et social et possède un bon réseau, assume la coordination, la fabrication et la vente des séchoirs à pompe à chaleur au Burkina Faso.

Acquis

Avec son réseau de techniciens et d’artisans, le partenaire local CESAO est en mesure de fabriquer et de commercialiser sur place le séchoir à pompe à chaleur, et ceci de manière autonome. Les premiers séchoirs sont en phase de test. Le CESAO a lancé une stratégie de sensibilisation et de marketing pour ce séchoir. Myclimate a apporté son aide pour constituer un fonds de roulement (Revolving Fund) qui avance pendant un an les surcoûts par rapport à un séchoir traditionnel.

Documentation

Rapport final „Lokale Herstellung von Wärmepumpe-Früchtetrockner in Burkina Faso“ ainsi que le „Manuel technique et d’organisation“ disponible sur www.repic.ch.